Claude VIALLAT (1936)

Lot 27
Aller au lot
Estimation :
7000 - 8000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 6 800EUR
Claude VIALLAT (1936)
Sans titre.
Acrylique sur tissus imprimé.
140 x 122 cm.

Un certificat d'authenticité de l'artiste sera remis à l'acquéreur.

Claude Viallat est un artiste nîmois faisant partie des membres fondateurs du mouvement support/surface créé en 1969 aux côtés de Bioulès, Dezeuze et Pincemin.
Ce groupement artistique furtif se sépara au bout de trois années de recherches qui suffirent pourtant à repenser durablement l'expression picturale au point d'être parfois considéré comme le dernier mouvement d'avant-garde français.
Claude Viallat et ses acolytes repensent le rapport entre la toile et son châssis en allant jusqu'à l'affranchissement total de l'un ou l'autre de ces deux éléments. L'oeuvre se retrouve délibérément dénuée de sujet et des analyses subjectives qui y sont traditionnellement associées (références, iconographie, esthétisme). La peinture n'existe alors que dans sa plus pure matérialité, par elle-même et pour elle-même.
Viallat poursuit la remise en question des matériaux traditionnels en utilisant des matériaux de récupération, bâches, cordes, parasols . Ici l'artiste choisi un rectangle de tissus comme support sur lequel il dissémine son emblématique motif d'empreinte colorée que l'on retrouve tout au long de sa carrière.
Cette oeuvre reprend donc les éléments caractéristiques de l'artiste mais se distingue également du reste de sa production par un retour partiel à la figuration par le choix du fond très pop reprenant des vignettes de bandes dessinées qui n'est pas sans nous rappeler des artistes tels que Roy Lichtenstein ou Andy Wharol.

En 2014 un exemplaire similaire a été exposé lors de la rétrospective Viallat au Musée Fabre.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue