Charlotte PERRIAND (1903-1999)

Lot 18
Aller au lot
Estimation :
4000 - 6000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 8 000EUR
Charlotte PERRIAND (1903-1999)
Charlotte PERRIAND (1903-1999)
Paire de tabourets hauts dits "Berger".
Piètement et assise en bois naturel.
Edition Steph Simon.
Modèle crée en 1953, édité à partir de 1956.
H. : 41 cm ; Diam. : 32,5 cm
Provenance : Galerie Steph Simon Paris et collection particulière jusqu'à nos jours.
Bibliographie : J.Barsac, Charlotte Perriand, l'œuvre complète, 1956-1968, Vol. 3, Editions Norma, Paris, 2017. Exemplaire similaire reproduit pp. 14, 30, 41, 90, et 105.

Personnalité phare et reconnue du monde du Design, consacrée lors de nombreuses retrospectives dont la plus récente à la fondation Louis Vuitton en 2019, Charlotte Perriand débute sa carrière dans la France de l'entre deux guerres et est vite remarquée par de riches mécènes, au sein desquels les Noailles, mais aussi par Le Corbusier, qui décèle le potentiel de l'artiste et décide de l'intégrer à son équipe. Perriand relève le défi et participe à l'élaboration d'incontournables du design mondial, au sein desquels la fameuse chaise longue "LC4 ".
Dans les années 1940, la designer se rend au Japon. Elle abandonne l'acier tubulaire au profit de matières naturelles, au sein desquels le bois clair va prendre une place de choix. Les tabourets "Berger" sont ainsi caractéristiques de ces recherches. Missionnée pour réaliser l'ameublement de stations de ski de Meribel, la designer trouve l'inspiration pour ces tabourets en voyant un berger assis à la traite des vaches dans la montagne. Ils sont ainsi un précieux témoignage de ce retour à des inspirations vernaculaires qui fera école auprès des designers des années 1940-1950.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue